[http://www.diagnosim.fr/diagnostic_immobilier.html] [http://www.diagnosim.fr/diagnostic_immobilier.html] [http://www.diagnosim.fr/diagnostic_immobilier.html] [lien2]
[lien1]
[eco]
[video expert]
[diagnostic plomb]
[diagnostic amiante]
[diagnostic gaz]
[diagnostic électrique]
[diagnostic performance énergétique]
[diagnostic termites]
[loi carrez]
[état des risques natuels et technologiques]
[diagnostic assainissement]
[surface loi boutin]
[certificat d'habitabilité]
[diagnostic sécurité]
[dossier technique amiante video]
[état des lieux]
[diagnostiqueur certifié]
[diagnostic amiante]
[diagnostic assainissement]
[loi carrez]
[diagnostic performance énergétique]
[diagnostic électrique]
[état des risques natuels et technologiques]
[état des lieux]
[diagnostic gaz]
[protection incendie]
[diagnostic conformité piscine]
[diagnostic plomb]
[pret taux zero]
[diagnostic termites]
[autres diagnostics]
[lien3]
[actualité diagnostic immobilier]
[immobilier]
[diagnostic obligatoire location]
[diagnostic obligatoire vente]
[devis diagnostic]
[devis diagnostic]
[diagnostic immobilier]
[video expert]
[information notaire]
[]
[Actualité diagnostic immobilier]

.

.

.

Diagnostic immobilier

Diagnostic radon

Diagnostic radon

Le radon est un gaz radioactif issu de la désintégration du radium 226 et du radium 224 descendants respectifs de l’uranium 238 et thorium 232 présent naturellement dans l’écorce terrestre sous des quantités variables selon les régions et les types des sols. Sa désintégration donne naissance à des éléments solides, eux-mêmes radioactifs puis du plomb stable.


La concentration en surface est non seulement due aux types de sols mais aussi aux différentes possibilités de transfert, du sous-sol vers la surface, liée à la porosité et au degré de fissuration du sol qui joue un rôle important dans ce phénomène.


Ce gaz est très soluble dans l’air. Le gaz radon est un contaminant de l’air identifié comme un des facteurs de causes du cancer du poumon.Il est aujourd’hui considéré comme la source principale d’exposition radiologique aux rayonnements naturels, pour l’homme.


On trouve le radon en concentration plus importante dans les bâtiments existants ou/et neufs que dans l’atmosphère extérieure en raison de plus faible taux de renouvellement de l’air.Le gaz radon provenant de la croûte terrestre, est transporté dans le bien par un phénomène de diffusion à travers le sol. Il y a différents moyens de pénétrations dans le bâtiment.


Les pouvoirs publics ont concentré en priorité la lutte contre le radon dans les lieux ouverts au public, où l’on peut faire des séjours prolongés tels que les écoles ou les hôpitaux.Dans trente et un départements, le diagnostic devient obligatoire pour certains établissements recevant du public.


Les circulaires ministérielles DGS/VS 5 et DGUHC n°99-46 du 27 janvier 1999 et DGS/VS 5 n°99-289 du 20 mai 1999 relatives à l’organisation de la gestion du risque lié au radon, et DGS 2001/303 du 2 juillet 2001 relative à la gestion du risque lié au radon dans les établissements recevant du public (ERP).

Le décret 2002-460 du 04/04/02 avec ses articles R43-10 & R43-11, relatif à la protection générale des personnes contre les dangers des rayonnements ionisants.


Depuis le 15 Août 2003, un nouvel arrêté concernant le radon entre en vigueur pour tout organisme souhaitant effectuer des mesures d’activité volumique du radon dans les lieux ouverts au public. En effet, les professionnels devront effectuer une demande d’agrément auprès de la DGSNR (Direction Générale de la Sûreté Nucléaire et de la Radioprotection).


L’arrêté du 22 Juillet 2004, relatif aux modalités de gestion du risque lié au radon dans les lieux ouverts au public. Cet arrêté décrit les modalités de gestion du risque radon, ainsi que la définition des zones géographiques et des lieux concernés.




Autres diagnostics:




  

Diagnosim

cliquez ici